Aller au contenu principal
Mieux connaitre la thérapie

L'apnée du sommeil

À propos du syndrome d'apnées du sommeil

Le syndrome d'apnées du sommeil est le plus fréquent des problèmes respiratoires survenant pendant le sommeil. Dans ce syndrome, la respiration se fait anormalement car les voies aériennes supérieures, situées derrière la langue, se ferment. C'est ce qu'on appelle l'apnée obstructive, qui se définit donc comme une interruption temporaire de la respiration. Cet arrêt respiratoire peut durer de 10 secondes à plus d'une minute, et peut se répéter plusieurs fois par heure. Durant cette apnée, l'air dans les poumons n'est plus renouvelé et cela provoque une baisse du taux d'oxygène dans le sang. Les personnes souffrant d'apnée du sommeil montrent souvent des signes de fatigue, elles ont l'impression de ne pas s'être reposées correctement pendant la nuit. Effectivement, elles se réveillent pendant le sommeil, parfois de façon inconsciente (c'est le micro éveil) pour permettre aux voies aériennes de se ré-ouvrir un petit peu et de laisser passer l'air pendant quelques instants de façon bruyante : c'est le ronflement. Mais très vite, une nouvelle apnée s'installe. Le nombre d'éveils, leur durée et l'intervalle de temps entre ces derniers varient d'une personne à l'autre. La répétition des apnées au fil du temps peut engendrer une fatigue importante au niveau du cerveau, du coeur et des poumons.